Tél. (450) 536-2139  
Cell. (514) 717-9078

Test intelligence : êtes-vous rationnel, intuitif ou pragmatique ?

 
 
10 mai 2018

Tous les êtres humains n’ont pas le même type d’intelligence. Chacun a une intelligence bien particulière lui permettant de comprendre le monde d’une façon toute spéciale. Test Intelligence : êtes-vous rationnel, intuitif ou pragmatique ? Colette Portelance, suite à une recherche systématique s’échelonnant sur 25 ans de carrière, à découvert qu’en fonction des modes d’apprentissage et de compréhension de la réalité, on peut distinguer, chez l’ensemble des êtres humains, trois types d’intelligence : l’intelligence rationnelle (spéculative), l’intelligence pragmatique (pratique) et l’intelligence intuitive (artistique.)

Aucune intelligence n’est plus importante qu’une autre. Chacune des 3 formes est nécessaire, essentielle et unique. Par la découverte de notre type dominant, nous pouvons donner de la valeur à nos talents spécifiques et à la panoplie de nos richesses intérieures. En plus grâce à notre grille des types d’intelligences vous pourrez mieux comprendre les gens qui vous entourent. Amusez-vous à découvrir votre intelligence dominante.


 

 

Vous aimez moins lire

Voici une grille synthèse https://bit.ly/2wfphQh des trois types d’intelligence

 

 

 

Amusez-vous à découvrir votre intelligence dominante.

 

 

 

Les rationnelle (intelligence spéculative) « les thinkers »

La personne qui en est dotée a besoin d’explications théoriques pour saisir le monde qui l’entoure. Elle veut connaitre le « pourquoi » des choses et entendre des réponses logiques à ses questions. Le rationnel c’est celui qui pense. Peux-tu m’expliquer ! Est-ce que c’est logique ?

 

 

 

Intellectuellement

Ils sont analytiques, logiques, méthodiques, réfléchis, persévérants et perfectionnistes. Intéressés par la connaissance, ils sont généralement studieux, autonomes dans leurs apprentissages, minutieux et attentifs aux explications rationnelles

Affectivement

Réservés, ils peuvent paraîtres froids et en souffrent. Ils sont très sensibles et émotifs, mais ils ont peur de leurs émotions. Ils s’en coupent par la rationalisation et le refoulement.

Relationnellement

Ils ont du mal à s’investir émotivement dans une relation. Ce sont des gens très sensibles, mais qui cachent leur sensibilité derrière une attitude plutôt distante. Ils ont tendance à rationaliser leurs émotions et ils ont une difficulté à exprimer le vécu. Parfois ils utilisent la supériorité (pouvoir) pour faire face à leur peur des autres.

Comportement dans la tâche

Ils amassent de l’info, clarifient les idées, s’occupent des procédures, évaluent l’avancement de la tâche. Ils aiment les travaux bien faits et sont très souvent des perfectionnistes.

Leurs façons d’évaluer les autres

Qui est clair, qui est embrouillé ?

Leurs façons d’influencer

Ils font appel à la logique. Ils rappellent les faits.

Leurs craintes dans un travail d’équipe

Que l’on travaille sans méthode et sans plan. Contrairement aux pragmatiques, ils n’aiment pas travailler en équipe. Ils choisiront plutôt un rôle dans laquelle la théorisation, l’analyse et la logique occuperont une place importante.

Communiquer à des rationnels

Ils ont un grand besoin de comprendre et d’avoir le portrait global. Pour faciliter l’échange il peut être judicieux de mobiliser leur besoin de connaître. Ils détestent les longues explications, qui les impatientent parce qu’ils comprennent vite. Soyez très sécurisant au niveau affectif.

Trait particulier

La fonction du penseur travaille toujours par comparaison. Les conclusions intellectuelles sont souvent le résultat de la comparaison de deux ou de plusieurs impressions. Comme ils aiment la recherche, ils sont doués pour faire avancer la science dans tous ses domaines.

 

 

 

Les intuitifs (intelligence artistique) « les lovers »

La compréhension du monde de ces personnes passe par la sensation, l’émotion, l’intuition. Elles ont besoin de ressentir pour comprendre et de se sentir en sécurité affective, pour s’ouvrir à l’apprentissage. Ce sont ceux qui ressentent. Comment ça va ? Est-ce que c’est beau ?

 

 

 

Intellectuellement

Ils sont à l’aise avec le monde de l’imaginaire, le monde de l’inconscient. Ce sont des rêveurs qui ont un idéal élevé. Elles possèdent une capacité extraordinaire à comprendre le monde irrationnel, à saisir en profondeur les sentiments et elles n’ont absolument pas besoin de logique pour y arriver.

Affectivement

Très à l’aise dans le monde des sensations et des sentiments. Perceptif et émotif. Ils perçoivent en premier par les sens. Ils sont souvent anxieux et peuvent parfois se sentir inférieurs.

Relationnellement

Ils ont tendance à s’isoler par peur d’être rejetés, ridiculisés ou incompris. Le moindre échec relationnel est vécu comme un drame. Étant souvent blessés à cet égard, ils se retiennent. Sensibles aux attitudes de chacun. Une moquerie peut les blesser au point qu’elles se renfermeront dans une bulle protectrice.

Comportement dans la tâche

Ils sont conciliants, font des compromis et encouragent. Ils sont chaleureux et se préoccupent de la participation. Leur monde imaginaire est riche et rempli de fantastique, de merveilleux, de fantaisies.

 

Leurs façons d’évaluer les autres

Qui aide et qui nuit ?

Leurs façons d’influencer

Apaiser les conflits. Ils sont empathiques et aiment la transparence et l’authenticité. Prenons le temps d’en parler.

Ses craintes dans un travail d’équipe

Qu’il n’y ait d’accrochages. Il est important qu’on travaille en harmonie, qu’il y ait de l’échange, du respect.

Communiquer à des sensitifs

Les ‘’ toucher ’’ au niveau affectif, les rejoindre dans leur univers de l’imaginaire et de la créativité pour leur permettre d’accéder au rationnel.

Trait particulier

L’émotion ne raisonne pas, elle ne compare pas, elle définit plutôt une impression donnée par son aspect, son caractère plaisant ou déplaisant. Ces personnes rechercheront habituellement des rôles et responsabilités dans lesquels les sentiments et les relations profondes tiennent une place de choix, où l’esthétisme est à l’honneur et où elles peuvent créer.

 

 

Les pragmatiques (intelligence pratique) « les doers »

Les personnes pragmatiques ont besoin d’agir d’une manière concrète sur le monde pour le comprendre et pour se sentir comblées. Elles ont une intelligence pratique et apprennent par des activités qui visent des résultats palpables. Elles apprennent par l’expérimentation et le mouvement. Elles aiment bouger, toucher, bâtir, construire. Celui qui fait. Que fait-on ? Est-ce que c’est utile ?

 

 

 

Intellectuellement

Intelligence pratique et dans l’action. Des ‘’doer ‘’. Travail manuel, actif et débrouillard. Ils ont besoin de concret. C’est en « faisant » une chose qu’elle la comprend. Elle aime bouger, toucher, bâtir, construire.

Affectivement

Spontanées et impulsives. Ils expriment leurs sentiments par des gestes et les manifestent avec beaucoup d’ardeur et de simplicité. Dans un conflit il recherche les solutions pratiques aux situations émotionnelles désagréables.

Relationnellement

Serviables, souples et tolérants. Aime le contact humain et le travail d’équipe. Quand la situation ce complexifie, ils banalisent l’émotion ou font des blagues pour l’éviter, ce qui empêche la communication profonde. Ils éprouvent de la difficulté à supporter la solitude. Ils aiment rire et faire rire.

Comportement dans la tâche

Prends l’initiative, coordonne l’action, exige des résultats. Exige de la participation et le consensus. Elle est motivée si on lui présente des objectifs qui visent des résultats à court terme et si le plaisir est au menu. La personne pragmatique a besoin d’agir d’une manière concrète sur le monde pour le comprendre et pour se sentir comblée.

 

Sa façon d’évaluer les autres

Qui agit et qui n’agit pas?

Sa façon d’influencer

Donne des ordres, lance des défis. Se mettre en action en prenant le leadership.

Ses craintes dans un travail d’équipe

Que l’on n’atteint pas les résultats rapidement. Manque d’efficacité. Ils se déconcentrent quand les résultats désirés sont trop éloignés.

Communiquer à des pragmatiques

Objectifs à courts termes et concrets. Faire ‘’ faire’’. Travailler en équipe. Être très clair dans ses demandes et dans ses besoins affectifs.

Trait particulier

La sensation ne raisonne pas, mais au contraire des émotions elles ne sont pas classées en plaisantes ou déplaisantes. Ils seront particulièrement intéressés par des rôles et responsabilités qui leur donneront la possibilité d’aider les autres en trouvant des solutions efficaces, rapides et concrètes à leurs problèmes.

 

Raymond Arpin Surprenant

 

 

Nous sommes tous différents et intelligents

 

 

Vous êtes-vous reconnu? Avez-vous reconnu votre conjoint(e), vos enfants, vos collègues ? Chacun d’entre nous a une intelligence bien particulière qui lui permet de comprendre le monde d’une façon toute spéciale. Aucune intelligence n’est plus importante qu’une autre. Chacune des 3 formes est nécessaire, essentielle et unique. Par la découverte de notre type dominant, nous pouvons donner de la valeur à nos talents spécifiques et à la panoplie de nos richesses intérieures et aussi mieux comprendre les gens qui nous entourent

 

 

Sources

Colette Portelance. Thérapeute en relation d’aide MD, TRA Cofondatrice du Centre de relation d’aide de Montréal (CRAM) Créatrice de l’Approche non directive créatrice (ANDC). Enseignante et formatrice

Pour en connaître davantage sur les types d’intelligence : Relation d’aide et amour de soi, 6e édition. ISBN 978-2-897210-74-8

Maguelone Boé. Thérapeute en relation d’aide MD. Formatrice au CRAM, coach et animatrice https://www.facebook.com/profile.php?id=715656206&lst=100001557054894%3A715656206%3A1525475430&sk=about

Magazine mieux-être.

http://www.magazinemieuxetre.ca/articles/20160913144505/3/chacun-son-type-dintelligence.html

 

Raymond Arpin Surprenant. (514) 717-9078. www.raymondarpin.com

Coach en gestion du changement. Stratège en mobilisation d’équipe

Formation /Conférences bien-être au travail https://www.formation-bien-etre-au-travail.com/

Trouvez-moi sur :